Marion Maréchal-Lepen vs JJ Bourdin

https://www.youtube.com/watch?v=Z4KQ2bexplw

Voici un exemple typique du hïatus de com' avec une MMLP en mode séduction mais sa com' non verbale nous montre un stress et une agressivité presque palpables.

La séduction se joue avec un sourire de circonstance, la tête qui penche côté gauche, des cheveux replacés fréquemment vers la gauche. MMLP est également présente dans les échanges avec le buste penché vers l'avant mais là encore, l'agressivité latente apparaît... les arguments chocs sont verbalisés avec le buste vers l'avant mais à droite, un discours donc structuré, préparé, à tel point que je supposais que son regard était souvent en passé émotionnel (retour sur soi) ou encore que MMLP défocalisait pour se concentrer, mais il me semble plutôt qu'elle lit ses notes... à confirmer ! Côté agressivité latente, elle se traduit par un rictus de mépris (à 39 sec), par un sourcil gauche remontant qui la place en retrait, une langue qui sort mais qui rentre immédiatement afin de ravaler les mots qu'elle ne veut pas prononcer (42sec sur les "législatives partielles", 1mn 23 évoquant "l'UMP et JF Copé"). La jolie blonde utilise également son nez qu'elle va micro démanger à plusieurs reprises, traduisant un sentiment négatif sur ce qui est dit - qu'elle ne sent visiblement pas - notamment à 1mn 23 encore avec JF Copé et avec plus d'insistance à 17mn 06 sur la question des rythmes scolaires.Donc voilà MMLP qui comme Marine LP souhaite démocratiser son discours politique et le rendre plus séduisant, mais la tension affleure...

Marion Le Pen Bourdin interview

Ajouter un commentaire